top of page

CHOISIR LES BONS OBJECTIFS POUR METTRE DE LA MAGIE DANS SA VIE !




Aujourd’hui je vous partage un exercice de développement personnel qui peut littéralement transformer votre vie et vous aider à vous programmer vers la vie de vos rêves.

Il s’agit d’un exercice crée par Vishen Lakhiali, un entrepreneur conférencier et auteur à succès qui après des études d’ingénieur a dédié sa vie à la création de programmes visant la transformation personnelle et le développement de la conscience. Il a ainsi crée une plateforme en ligne (Mindvalley) ou l’on peut suivre des cours avec les meilleurs mentors, conférenciers, auteurs et activistes du monde entier. Des personnalités qui savent transformer et inspirer le monde et ce dans des tas de domaines touchant la psychologie, la méditation, l’entreprenariat, la santé, l’éduction. Personnellement j’adore cette plateforme.

Son objectif permettre à chacun de vivre une vie enrichissante, épanouissante et heureuse. Beau challenge non ?

  


3 questions pour orienter sa vie ?

 

L’exercice que je vous propose s’appelle la quête des 3 questions les plus importantes. Selon moi, il s’agit vraiment des 3 questions essentielles à se poser pour donner du sens à sa vie. Elles nous donnent une sorte

de carte routière pour vérifier que nous allons dans le bon sens et que nous ne nous trompons pas d’objectif. Vishen Lakhiali dit qu’il s’agit d’un exercice pour nous remettre sur votre véritable voie dans la vie et nous amener à vivre et à réaliser nos rêves.

 

L’idée est simple vous allez penser et réfléchir à la vie que vous aimeriez avoir et créer en répondant à trois questions mais en y répondant vous allez surtout essayer de vous détacher de toutes vos croyances limitantes, vos programmations familiales et injonctions inconscientes ( type: soit parfaite, sois gentil, sois le meilleur..). Ici, il s’agit de laisser parler votre cœur, votre intuition, vos envies secrètes en toute liberté.

A la fin de cet exercice vous aurez appris et acquis toute la clarté dont vous avez besoin pour savoir ce que vous voulez faire de votre vie !

 

Les 3QPI est un exercice de transformation qui vous amène à réfléchir à la vie que vous voulez vraiment vivre. En répondant à ces 3 questions vous allez pouvoir vous libérer de la programmation de votre paysage culturel.

3 petites questions pour orienter et changer votre vie ? On y va ?




Avant de démarrer ce voyage, laissez moi moi vous donner quelques conseils pour rendre cet exercice encore plus bénéfique et profitable. Pour réussir vous devez vous détacher des injonctions hérités de l'enfance, faire confiance à la vie qui vous amena vers le bon chemin si vous savez écouter les signes et enfin vous devez faire attention aux types d'objectifs que vous poursuivez et pour cela il ne faut pas confondre la fin et le le moyen.

Suivez le guide ...


Se détacher des injonctions


Dans nos choix de vie, à l’adolescence et même jeune adulte nous sommes tous plus ou moins influencés par nos parents, par les injonctions de la société, par des croyances dont on ne sait pas toujours l’origine mais qui nous empêchent souvent d’aller dans la direction que nous dicterait notre cœur. Qui n’a pas inconsciemment ou non choisi ses études pour faire comme papa ou maman ou réaliser le rêve de ceux-ci ? Qui n’a pas fait des études pour plaire, pensant que c’est ce qu’il convient de faire en société pour « réussir » ? Qui ne s’est jamais laissé enfermer dans des croyances tenaces tels que « il faut travailler dur », « on a que ce que l’on mérite », « il faut avoir une situation stable ». Tous ces blablas qui sont autant de freins parfois et qui nous font oublier ce qui nous motive vraiment. Ils finissent même par nous faire vivre une vie sans saveur. Dans ces conditions comment arriver à être au bon endroit ? A se réaliser pleinement en étant sur que l’on a trouvé sa voie, en s’épanouissant et en choisissant son destin ?


Faire confiance à la vie


Parfois nos chemins de vie ne semblent pas logiques ni linéaires. Nous faisons des choix, vivons des expériences bonnes ou mauvaises dont nous ne saisissons pas toujours le sens.

Comme le disait Steve Jobs « Vous ne pouvez relier les points en regardant vers l’avant, vous ne pouvez les relier qu’en regardant en arrière. Alors vous devez croire que les points vont en quelque sorte se relier dans le futur. Vous devez croire en quelque chose, vos tripes, le destin, la vie, le karma peu importe, cette approche a fait toute la différence dans ma vie »

J’adore cette citation et c’est exactement cette philosophie que j’adopte car elle s’est vérifiée dans ma vie dans bien des domaines. Si je n’avais pas autant souffert d’anxiété et de mon hypersensibilité adolescente et jeune adulte, je ne me serais jamais intéressée à la psychologie, si je ne mettais pas fait licencier une première fois, je n’aurai jamais osé quitter mon boulot et monter ma première société que j’ai animé pendant 12 ans. Si je ne l’avais pas revendu alors que j'étais enceinte, je n’aurai jamais eu le courage de reprendre mes études en coaching puis psycho pour repartir à zéro dans le domaine qui fait sens pour moi. De ces heures de cauchemar a surgi la vie que je souhaitais avoir sans jamais avoir osé la rêver. Et je ne vous parle là que de l’aspect professionnel.


Ainsi si l’on relie les points entre eux chaque moment vécu dans le passé nous prépare à quelque chose de précis et en prenant du recul on peut parfois voir le dessein de notre existence. Il faut savoir et oser sortir des règles programmées de notre vie pour s’offrir la vie à laquelle on aspire.

C’est à vous d’agir et le secret c’est d’écouter votre cœur et d’avoir confiance.

 

 

« Ayez le courage de suivre votre cœur et votre intuition, l’un et l’autre savent réellement ce que vous voulez devenir »  Steeve Job




Choisir les bons objectifs

 Dans cette quête vers le bonheur, une chose est importante, il faut choisir les bons objectifs. Et un bon objectif, c’est un objectif de fin et non un objectif de moyen.


Les objectifs de fin se répartissent en 3 catégories distinctes :

·       Les expériences : elles regroupent les voyages, les expériences de vie comme être amoureux, devenir parent, éduquer des enfants, vivre de petits et grands plaisirs ( voyage, restaurant, expériences insolites)…

·       L’évolution : C’est le chemin pour devenir la meilleure version de moi-même, ce qui vous amener à vivre ses expériences. Vos objectifs d'évolution sont ceux qui vont vous faire grandir en connaissances ( formations, découvertes, apprentissages..)

·       La contribution : C’est le principe de la compassion. Comment pouvez-vous donner aux autres en étant la personne qui a vécu ses expériences et cette évolution ? Ce sont donc des objectifs de partage, de solidarité, de transmission..

 

Les objectifs de moyens comportent souvent un « afin de » et obéissent à des règles. Par exemple, je veux maigrir afin de me sentir mieux dans ma peau, je veux être riche afin d’être respecté. Ces objectifs obéissent souvent à des règles et croyances bidons, c’est-à-dire des règles qui ne servent à rien, transmises par la culture ancienne, des générations, les médias, la religion… Parce que si l'on réfléchit bien, on n’a pas besoin d’être mince, ni riche pour être heureux. On n’a pas besoin d’avoir une mari ou une femme pour être épanoui, on n’a pas besoin d’un travail fixe pour être respectable…


Un objectif de moyen ne parle jamais de votre mission de vie, ni de la représentation que nous nous faisons de notre vie. Ce sont plus des projets que des objectifs.

Par exemple : Devenir médecin ne sera un objectif de contribution que si votre souhait profond par exemple est de sauver des vies humaines, d’aider, de contribuer aux biens être… Si c’est juste parce que l’on est médecin de père en fils ou le rêve de votre mère ou père, ce n’est pas un objectif de fin mais un objectif de moyen. Et vous faites peut être ce métier pour de mauvaises raisons !! Idem si votre objectif est d'être riche il ne veut rien dire et n'a pas de sens en soi. La richesse n'est qu'un moyen de vivre des expériences ou de contribuer aux bien- être des autres. Amasser une fortune juste pour satisfaire son égo ne rendra jamais personne heureux...


Les objectifs de fin nous incitent à suivre notre cœur, notre intuition, nos sentiments. Ils sont le chemin qui mènent au bonheur en nous faisant réfléchir à ce que nous voulons vraiment par exemple :

·      Aider les autres

·      Découvrir des cultures

·      Travailler avec des gens

·      Préserver la nature…


Si nous définissons nos objectifs de fin, notre subconscient va nous amener à les vivre. Il faut donc se concentrer sur le QUOI et le POURQUOI et oublier le comment.

En faisant tout cela vous allez obtenir une belle image de la manière dont votre vie peut se dérouler pour vous et une route toute tracée vers le bonheur.



Tracez votre route

C’est le moment, à vous de jouer !

Prenez une feuille de papier et tracez-y 3 colonnes. Répondez ensuite aux 3 questions suivantes.

Vous pouvez choisir de répondre à toutes les questions d’un coup ou bien à chacune d’elle un jour différent.

Il est d’usage de ne pas prendre plus de 15 minutes pour répondre car vous devez rester spontané et ne pas trop réfléchir c’est votre cœur qui parle, pas votre intellectuel.

 

Question 1 : Quelles sont les expériences que je veux vivre ?

 

Ce sont toutes les expériences remarquables qui feront de votre vie un feu d’artifice, qui feront de vous un humain comblé. Demandez-vous pourquoi vous voulez faire cela pour être sûr qu’il s’agisse d’un objectif de fin.

Par exemple jeune, je voulais absolument vivre à l’étranger pour partager des cultures différentes, m’ouvrir au monde, sortir de ma zone de confort. J’ai eu la chance de vivre 10 ans en expatriation, j’y ai fait les plus rencontres de ma vie, j’ai appris à sortir de ma zone de confort, à embrasser les différences pour devenir plus tolérante. Ces expériences ont profondément changé ma vision des autres et de la vie.

Pensez donc à toutes les expériences que vous aimeriez vivre dans votre vie, elles peuvent vraiment être très larges, toucher des environnements, des cultures, des gens.

 

Attention, encore une fois je vous le redis, être riche ( qui est souvent nommé par mes clients) n’est pas un objectif de fin mais un objectif de moyen. Notez plutôt les expériences que vous voulez vivre en étant riche par exemple voyager en business-class, descendre dans des hôtels de luxe. Si vous courez  juste après l’argent, vous allez totalement passer à côté de votre vie… Être riche, vous permettra certes de vivre plus facilement des expériences remarquables et de contribuer à faire quelque chose de bien pour les autres…Que voulez-vous faire de cet argent ?


Les plus belles expériences sont en général en lien avec les autres, les rencontres, les partages. Une étude d’Harvard a montré que la seule chose qui mène aux bonheur c’est les liens humains pas l’argent..

 

«Oubliez l’argent car si vous décidez que gagner de l’argent est le plus important , vous perdrez votre temps toute votre vie. Vous ferez des choses que vous n’aimez pas dans le seul but de continuer à vivre; c’est-à-dire de continuer à faire des choses que vous n’aimez pas ! Ce qui est stupide. Mieux vaut vivre une vie brève faite de ce que vous aimer faire qu’une vie longue et malheureuse -Allan Watts Philosophe » 

Question 2 : Comment évoluer pour aller vers ces expériences ?

 

L’idée ici est de commencer à vous focaliser sur votre évolution personnelle. Si vous évoluez, si votre mental change, toutes les expériences que vous allez vivre changeront.


Le point central de votre travail de réflexion va donc être de vous poser la question suivante : Pour être la personne qui va vivre toutes ses merveilleuses expériences que dois-je apprendre ? Dans quel domaine dois-je évoluer ?


Vous allez donc devoir réfléchir sur les compétences à développer dans votre vie pour véritablement la transformer. Il existe de nombreux domaines d’évolution parmi lesquels vous pouvez décider de vous investir par exemple :

·      Le domaine intellectuel pour acquérir une compétence particulière ou investir un domaine qui vous intéresse particulièrement ( l'histoire, le développement personnel, ...)

·      Le domaine physique en vous lançant dans la pratique d’un sport pour améliorer votre santé, changer votre ligne, gagner en agilité

·      Le domaine spirituel pour travailler votre mental par exemple avec la méditation ou une approche plus ésotérique

·      Le domaine professionnel en vous formant à une approche utile pour progresser dans votre job (par exemple en utilisant un nouveau logiciel, en vous formant au marketing digital...) ou en faisant appel à un coach pour progresser plus vite.

 

Pour ma part, chaque année je consacre entre 10 à 20% de mon temps à de la formation professionnelle afin de toujours être en capacité de proposer de nouvelles approches et d’améliorer mes accompagnements.

Plusieurs grands maitres spirituels le confirment quand on s’exerce à devenir une version renouvelée, améliorée, plus expérimentée et plus sage de soi-même de façon répétée au quotidien en cherchant son évolution personnelle tout le reste de notre vie évolue avec nous.

Notre responsabilité est donc d’évoluer pour devenir la meilleur être humain en lien avec les expériences de vie que nous souhaitons vivre. 


Une petite astuce réservez chaque jour 30 minutes de votre vie à votre évolution personnelle ( en lisant, en suivant une formation, en écoutant un podcast, en faisant un sport) au bout de la semaine c’est 3h de temps consacré à votre évolution personnelle et sur un an cela fera approximativement 156 h de consacrer à vos objectifs personnels.


Toutes les minutes que nous "perdons" a scroller sur nos écrans par exemple pourraient être utilisées a nous faire évoluer. Apprendre une langue sur une appli, écouter un podcast dans les transports en commun, avoir un livre sur un sujet a creuser sous la main, sont autant de petits trucs pour utiliser au mieux notre temps entre deux taches ( en attendant un rdv, chez le coiffeur...)

 

Concrètement que devez vous mettre dans la colonne Evolution.

Prenons un exemple dans vos expériences vous avez noté : Démarrer un posdcast.

Peut-être que pour vivre cette expérience, il vous faudra devenir un meilleur orateur et vous former à la prise de parole en public ou bien apprendre des points techniques ( enregistrement, commercialisation...) et envisager une formation plus spécifique.

Autre exemple : vous avez noté comme expérience "être en couple".

Peut-être allez-vous devoir sortir de votre zone de confort partir seul en vacances, vous inscrire sur un site de rencontre, apprendre à aller vers les autres, lire des livres sur la confiance en soi, faire une thérapie…

Chaque expérience nécessite une compétence. Réfléchissez bien. Quel petit pas vous permettrez d’atteindre cet objectif ?

 

Question 3 : Comment est-ce que je peux contribuer ?

 

Votre vie ne tourne pas autour de vous, elle tourne autour de tous ceux dont vous touchez la vie dit Neale Donald Walsh (cf./ Livre conversation avec Dieu). Cela veut dire que notre motivation profonde ne doit pas être notre nombril. Quand vous réalisez que votre vie touche aussi tout ceux dont vous touchez la vie, vous ne ressentez plus de peur, plus de dépression, plus d’angoisse, plus d’anxiété parce que vous avez un but supérieur. C’est le principe de la solidarité. Ce qui est important ce n’est pas tant ce que je fais pour moi mais ce que je fais pour l’autre qui me permet de me relier au sens de ma vie sur cette terre, de me sentir uni, un avec l’humanité.

Si vos expériences sont liées aux voyages, vous pouvez peut être vous dire que votre contribution est de partager des moments de vie avec ceux qui partage votre voyage, de créer des liens, de sensibiliser...


Mon plus beau souvenir est lors d’un voyage en Inde lors d’une cure d’Ayurveda. Il y avait une toute jeune masseuse qui allait se marier. Je lui ai donné un pourboire en fin de séjour qui correspondait à une robe de cérémonie. Pour moi, ce n’était pas une somme énorme, pour elle c’était une somme considérable . Mon cadeau à moi, unique et mémorable c’est le souvenir de son sourire, de ses larmes dans ses yeux et de notre étreinte. Je n’oublierai jamais cette jeune fille qui a rendu ce voyage mémorable. De même, j'aime offrir des voyages personnalisés à mes filles. L'idée est de nous offrir des souvenirs communs, des moments que nous partageons en complicité. Mon dernier voyage en Namibie a été un moment fort de connexion à la nature et a ma fille. Nous avons pris encore plus conscience de la beauté de notre planète et sans aucun doute de la nécessité d'être un acteur responsable ( même si paradoxalement prendre l'avion n'est pas top pour notre bilan !


Pensez à ce que vous faites, à ce que vous créez qu’est-ce que cela apporte aux autres, au monde…



Un de mes formateurs disait  « Vous devez consacrer votre vie entière à élever les autres à tel point que quand vous rentrez dans une pièce vous y entrez avec l’intention de la guérir» J’avoue, je n’ai pas une ambition aussi démesurée mais l’idée de contribution est un axe majeur qui donne beaucoup de sens à nos vies. Souvent nous sommes perdus dans notre propre désespoir, nous nous lamentons sur notre sort en tournant en rond dans notre roue de hamster. Quand nous sortons de cette bulle et que nous centrons sur les autres, nous ressentons de nouvelles émotions, les choses prennent une autre dimension. L’important n’est pas de garder pour soi mais de partager. Faire le bonheur des autres est une source de bonheur. Ainsi donner contribue grandement à augmenter votre bonheur cela a été prouvé lors d’une expérience faite à Harvard. Le bonheur est un carburant pour réaliser vos objectifs  et l’on réussit mieux quand on est heureux. C’est un cycle virtuel.

Ainsi la contribution est l’outil ultime du bonheur !

 

« Si vous voulez être heureux pratiquez la compassion « Dalai lama » l

Voilà vous avez entre les mains 3 questions sur lesquels vous pouvez réfléchir pour orienter votre vie ou pour simplement vous fixer de nouveaux objectifs en 2024. C'est le moment !

Cet exercice si vous le pratiquez avec sérieux est véritablement puissant. N’intellectualisez pas vos réponses, restez léger et ne passez pas plus de 15 minutes ( et c’est déjà trop long) sur vos réponses. Soyez spontané.

Cet exercice est proposé dans certains séminaires en entreprise où les salariés sont amenés à partager le fruit de leur réflexion. Certains ainsi se mettent en route vers des projets commun. Enoncer aussi ses objectifs est une sorte d'engagement envers soit même et envers l'autre. Du coup , un objectif ou une résolution annoncée a plus de chance de voir le jour...


J’entends déjà certain d’entre vous se dire « mais je ne sais pas ce que je veux vivre ». Dans ce cas, ne vous lamentez pas de votre vie puisque vous ne voulez pas la rendre scintillante. Vous êtes l’acteur principal de celle-ci et c’est à vous seul de vous donner les moyens de changer ce qui soit changer et de vous ouvrir à la beauté de l’existence. Cessez de croire que l’autre à la solution. La solution est en vous. Agissez, osez, récoltez et avancez vers vos rêves.


Je vous souhaite donc une année remplie de merveilleuses expériences, d'évolution et de contribution

Comments


ID2_edited_edited_edited.jpg

Bonjour et merci pour votre visite !

Je suis Maité Psychopraticienne et coach. Je partage ici mes points de vue, découvertes et lectures sur des sujets, qui me passionnent. 

J'espère te transmettre quelques concepts qui ont eu un impact dans ma vie ou des idées pour améliorer ton quotidien.

J'ai eu envie de créer ce blog comme une  bulle d'aération en dehors de mon cabinet de thérapie. Je te livre ici une autre facette de ma vie celle de l'autre côté de la porte,. Ici je peux me livrer, exprimer mes doutes et coups de gueules, parler de mes belles et moins belles découvertes. Ce blog est pour moi un moment de partage et de liberté, une autre façon aussi de retrouver ceux que je croise à des moments charnières de leur vie.

Bienvenue dans mon monde que je t'invite à découvrir en toute simplicité et avec beaucoup d'humilité.  

Pour recevoir
toute mon actu

Merci pour votre envoi

  • Facebook
  • Instagram
  • Twitter
  • Pinterest
bottom of page